Iter

Prologue : Court poème écrit dans le cadre d’un concours universitaire.

Bonne lecture.


Iter

Ensemble de signifiants et signifiés
Sur une Terre ronde ou plane selon les souhaits
Pôle Nord pôle Sud les positions divergent
Mais dans le besoin de directions tous convergent

Représenter, dessiner et explorer
Chaussures aux pieds les yeux grand ouverts
Il ne reste plus qu’à bien se diriger
Car au moindre détour on se perd

Les hommes, les flux et tout ce qui s’agite
Insaisissables et en perpétuel mouvement
Courir après pour en saisir le fondement
Toujours avec méthode, tel un rite

Enfin la belle Terre vue du ciel, de l’espace
Dématérialiser, scanner, surveiller
En temps réel nous pouvons analyser
Habiter le monde, c’est habiter un espace

Alors l’habitant dans son logement
Poussière d’étoile et poussière de terre
N’est qu’un point sur le globe, sur la Terre
Et quand il lève la tête il voit son firmament

Décollage imminent vers d’autres cieux
Habiter le monde, habiter d’autres mondes
Vaste univers, pourquoi se contenter de peu ?
L’envie d’aller toujours plus loin gronde !

Une réflexion sur “Iter

  1. Pingback: Science-Fiction | Gregory Huyghe

Leave a reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s