Children of Men

Children of Men

Another really good movie, a masterpiece of cinema with a unique way of shooting, an impressive scenario and very good characters and actors.

It starts with one simple question to create a depressing dystopia : what if there aren’t any new children on Earth, if all the men and women were sterile ?

Lire la suite

Quelques réflexions sur le JDR 2

qwertee_fellowship-of-the-critical-failure_1464819177-full

Je poursuis ma réflexion sur les jeux de rôles, cette fois-ci au sujet du métagame et des joueurs.

Le métagame est plus ou moins dans tout jeu de rôle, que vous le vouliez ou non. Vous ne pouvez pas demander à vos joueurs (sauf aux très bons joueurs ou à ceux entrait aisément dans l’histoire et leur personnage) d’oublier leur personnalité propre et leurs relations avec les autres joueurs.

Lire la suite

Some thoughts about RPG 2

qwertee_fellowship-of-the-critical-failure_1464819177-full

I continue with my thought about role-playing games, this time about metagaming and the players.

Metagaming is more or less part of every role-playing games, whether you want it or not. You can’t ask your players (or only to really good players or to the ones who easily put themselves into their character and into the story) to forget their own personality and their relations with the other players.

Lire la suite

Sunshine (Fr)

Sunshine

Searle : Toi et l’obscurité êtes distincts car l’obscurité est l’absence de quelque chose, c’est le vide. La lumière, elle, t’enveloppe, elle devient toi. (traduction différente du film, source non trouvée)

Comment présenter Sunshine, un film si splendide, un chef-d’oeuvre de la science-fiction.

Lire la suite

Sunshine (En)

Sunshine

Searle: You and the darkness are distinct from each other because darkness is an absence of something, it’s a vacuum. But total light… envelops you. It becomes you.

Sunshine, how can I present such a fantastic movie, a masterpiece of science-fiction.

Lire la suite

Equilibrium (Fr)

Equilibrium

Partridge : « Je suis pauvre et n’ai que mes rêves. Sous tes pas je les ai déroulés. Marche doucement car tu marches sur mes rêves. »

Equilibrium fut un échec commercial, et je ne comprends vraiment pas pourquoi tant c’est un grand film de science-fiction !

Lire la suite

Quelques réflexions sur le JDR

RPG Games

Etant un grand passionné de jeux de rôles sur table, je souhaitais partager avec vous quelques réflexions sur le sujet.

Peut-être l’ai-je déjà dit, mais je joue aux JDR depuis longtemps, depuis mes 8 ans et à l’époque je me contentais d’un crayon, d’un D6 et d’une feuille de papier. Pas de livre, pas d’accessoire, uniquement mon imagination et c’était génial !

Lire la suite