Pusher I/II/III (Fr)

Pusher

J’ai regardé Pusher I, II et III dans la même semaine, fasciné par son réalisme. Les criminels que l’on suit ne sont pas des Al Capone ou des Parrains, ils sont de simples gangsters de Copenhague, pas vraiment la ville du vice dans notre imaginaire.

En image, le personnage principal des trois films. Même si on le voit peu dans le deuxième film, que l’histoire n’est pas construite autour de lui dans le premier, et qu’il est seulement le personnage principal dans le troisième, il est, tout au long de la trilogie, le seul que vous verrez de manière durable.
D’une certaine manière, il est le personnage clé de la trilogie, l’intrigue dépend beaucoup de lui.

J’ai oublié de mentionner que c’était encore un film de Winding Refn, donc préparez-vous à suivre des personnages authentiques, et à leur propre rythme.

Les premier et deuxième films montrent aussi Mads Mikkelsen, vous l’avez sûrement aperçu dans Casino Royale (2006) et Rogue One : A Star Wars Story (2016). Mais il est intéressant de le découvrir avant qu’il devienne un acteur reconnu.

C’est un autre point que j’aime dans ces films, vous vous concentrez vraiment sur les personnages car ils ne sont pas joués par des acteurs connus, qui sont tout de même très bons.


Dans Pusher I, vous suivez Frank, un petit dealer qui a des problèmes suite à un deal raté. C’est à ce moment-là que Milo entre en jeu pour récupérer son argent, et bien évidemment, il ne s’occupe pas de cela personnellement, Radovan s’en charge.

Frank (Kim Bodnia) est globalement un pourri, pas le genre cruel ou psychotique, mais assez froid et égocentrique.µ
Vous comprenez cela à la manière dont il se comporte avec Vic, sa petite-amie qui est aussi call-girl.

Dans le premier film, je me suis sentie un peu comme dans le jeu vidéo GTA (Grand Theft Auto). Frank ressemble à votre personnage au début du jeu. Des petits contrats, pas beaucoup d’armes, faire du business dans le même quartier. C’était assez amusant.

Tonny (Mads Mikkelsen), est l’idiot de l’histoire. Immature, assez stupide, il est violemment tabassé par Frank après le deal raté. J’étais persuadé qu’il était mort, mais il est le personnage principal du deuxième film où l’on comprend pourquoi il n’a aucune confiance en lui, et pourquoi en conséquence il est devenu le débile que tout le monde voulait qu’il devienne, et reste.

Puis Milo, incarné par Zlatko Buric, qui a vraiment pris de la drogue pendant le tournage. On le voit dans les deux premiers films incarnant le baron local et le dealer principal de Copenhague, mais dans le troisième film on découvre le personnage, l’homme derrière ce masque.
Il essaye d’arrêter la cocaïne et a beaucoup de problèmes avec les albanais, la nouvelle organisation criminelle de la ville.
On assiste à une évolution, dans les deux premiers films, c’est une petite organisation criminelle faites d’individus assez proches, tandis que dans le troisième film ce groupe doit rivaliser avec une mafia internationale tentant de s’implanter à Copenhague. Bien évidemment, les albanais sont bien plus violents et sournois que Milo qui est aussi père, et n’a jamais trempé dans le trafic de femmes ou les drogues de synthèse.

Cette trilogie est un vrai chef-d’oeuvre cinématographique. Je n’ai pas regardé le remake en anglais de 2012 car il est apparemment assez mauvais. Il y a une logique, une unité derrière ces trois films. Ils racontent une histoire banale de criminels, dans un style européen.

Si vous aimez les films de gangsters / mafia, je vous recommande vivement de regarder Pusher 😉

Pusher 2


Savage Worlds

Voici des règles pour vous permettre de placer Milo et son homme de main Radovan comme PNJ.
On le sait tous, un PJ doit toujours payer ses dettes 😉

Milo

Atributs : Agilité d4, Âme d8, Force d6, Intellect d10, Vigueur d6
Compétences : Combat d6, Connaissance (Criminalité) d10, Intimidation d6, Jeu d6, Perception d6, Persuasion d6, Réseau d10, Sarcasme d4, Tir d4.
Charisme : 2, Allure : 6, Parade : 5, Résistance : 6
Handicaps : Mauvaise habitude (majeur) – Cocaïne
Atouts : Riche, Charismatique
Equipement : Un restaurant, une belle voiture, une grande maison, 5 hommes de mains (dont Radovan) et beaucoup de cocaïne.

Pour jouer Milo, gardez à l’esprit qu’il semble sympathique mais n’hésitera pas à demander à Radovan de vous tailler en pièces.
Vous lui apportez son fric, vous avez le droit de manger gratuitement dans son restaurant, vous le doublez et vous terminerez dans le congélateur.

Radovan

Radovan est unique, donc pour les autres hommes de main de Milo, rendez-les un peu plus faibles.

Atributs : Agilité d8, Âme d6, Force d10, Intellect d4, Vigueur D10
Compétences : Combat d10, Conduite d6, Connaissance (Criminalité et surtout les mauvais payeurs) d8, Intimidation d10, Perception d8, Persuasion d4, Pistage d6, Réseau d6, Tir d6.
Charisme : 0, Allure : 6, Parade : 7, Résistance : 7
Handicaps : Loyal à Milo
Atouts : Costaud
Equipement : Un fusil de chasse, un couteau, une voiture standard, et tous les outils pour s’assurer que les mauvais payeurs payent et que les traîtres parlent.

Radovan est devenu l’homme de main de Milo car il n’avait pas d’autres choix. Son rêve est de quitter cette vie pour ouvrir un restaurant. Donc il est n’est pas le pire type que vous puissiez rencontrer, à moins que vous deviez de l’argent à Milo.

Une réflexion sur “Pusher I/II/III (Fr)

  1. Pingback: Training Day (Fr) | Gregory Huyghe

Leave a reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s