Gladiator (Fr)

Gladiator

Film

Gladiator, sorti en 2000, est l’un des meilleurs films que j’ai jamais vu.

Vous suivez la chute du Général romain Maximus Decimus Meridius suite aux ambitions de Commode, le fils de l’Empereur. Il perd son armée, sa famille, puis tombe entre les mains d’esclavagistes avant d’être vendu à Proximo, un marchand de gladiateur.

Combat après combat, il devient populaire et l’Empereur Commode est contraint, pour garder la foule avec lui, de le provoquer en duel dans le Colisée. Tous deux meurent durant le combat et Maximum reçoit les honneurs durant ses funérailles en tant que soldat de Rome.

Gladiator est un très bon film avec Russell Crowe en acteur principal, des paysages magnifiques, une bande-son incroyable et un bon scénario. C’est un film assez fort émotionnellement, puisqu’on voit ce Général romain chuter après la trahison du fils de l’Empereur, fondée sur le fait que son père le préférait à lui-même.

L’ambiance est très bien retranscrite, on se croirait vraiment durant l’Antiquité au sein de l’Empire Romain. C’est violent, la trahison est partout et de nombreux problèmes se règlent à coup de glaive.

J’ai toujours aimé l’Empire Romain, et je me demande souvent à quoi ressemblerait le monde s’il avait gagné ses guerres contre les différentes tribus gauloises. Les romains étaient si avancée technologiquement, et grâce aux grecs ils étaient au courant, au moins en partie, que la Terre était ronde.
Peut-être que l’on aurait posé le pied sur la Lune en 1800 ? Qui sait…

Roman Empire


Savage Worlds

Formations romaines

Je vous donne quelques règles pour utiliser les tactiques de l’infanterie romaine-(page assez mal traduite, j’ai dû revoir le texte des formations) dans votre partie, et c’est aussi utilisable si vous jouez dans une autre époque que celle de l’Empire romain.

Je pars du principe qu’il y a un personnage par carré ou espace de 2m. Pour simplifier, je pars aussi du principe qu’une formation est possible à partir de 9 personnes.

Une formation implique que tous les personnages fassent la même chose. Eclater une formation est plus pertinent si vous êtes plus fort ou bien plus compétent que votre ennemi.

 

Il faut 1 tour pour se mettre en formation ou pour l’éclater.
Les soldats Novices et Aguerris prennent 2 tours pour changer de formation, les Vétérans 1 tour.

Les barbares n’utilisent jamais de formations, mais un légionnaire romain classique à une Force et une Vigueur à d8, et subit un malus de -1 au combat en duel car son entrainement repose sur les formations.

  • Repellere equites (« repousser les cavaliers »), était la formation utilisée pour résister à la cavalerie. Les légionnaires se disposaient en carré, tenant leur pilum comme des lances entre leurs boucliers, et se tenaient épaule contre épaul.

Avec cette formation, chaque soldat gagne un bonus de +2 à son jet de combat et à sa parade contre la cavalerie.
Cela donne aussi un malus de -1 aux archers cherchant à viser un soldat dans une telle formation.
Les armes de sièges ont un bonus de +1 pour toucher les soldats dans cette formation.

  • Au commandement eicere pila, les légionnaires lançaient leurs pila vers l’ennemi.

Cette attaque à distance simultanée donne un bonus de +1 au jet de lancer pour un espace de 4 cases par 4 cases.
Vous ne pouvez pas choisir la formation en carré après cette attaque puisqu’ils n’ont plus leur pilum.

  • Au commandement cuneum formate, l’infanterie formait une pointe pour charger et briser les lignes ennemies. C’est une formation destinée aux tactiques agressives.

Cette formation est très utile pour attaquer, elle donne à chaque soldat un bonus de +2 au jet de combat, mais aussi un malus de -1 à la parade.

  • Au commandement contendite vestra sponte, les légionnaires adoptaient une attitude offensive et attaquaient tous les ennemis qu’ils rencontraient.

Cet ordre donne un bonus de +1 au jet de combat mais aussi un malus de -1 à la parade.

  • Au commandement orbem formate, les légionnaires formaient un cercle autour des archers placés au milieu et qui fournissaient un appui-feu. Cette tactique était principalement utilisée quand un petit nombre de légionnaires, encerclé par l’ennemi, devait tenir une position.

Cette formation ne donne aucun bonus ni malus, mais vos archers sont protégés par les légionnaires. C’est une formation avec deux unités, par exemple 9 légionnaires en cercle, et quelques arches au milieu.
Les armes de sièges ont un bonus de +1 pour viser les soldats dans une telle formation.

  • Au commandement ciringite frontem, les légionnaires tenaient leur position.

Cet ordre donne un bonus de +1 à chaque soldat pour son jet d’Âme afin de récupérer d’un état secoué ou pour un jet de peur.

  • Au commandement frontem allargate, une formation dispersée était adoptée.

C’est la meilleure formation contre les armes de sièges puisqu’elle leur donne un malus de -2 pour viser.
Elle annule un éventuel bonus pour une attaque simultanée d’archers.

  • Au commandement testudinem formate, les légionnaires formaient la tortue. Cette formation imposaient un déplacement lent mais offrait une excellente protection contre les projectiles ennemis, et était donc très efficace lors des sièges ou face à des archers. En revanche la formation tortue n’était pas efficace pour le combat rapproché, et par conséquent elle était utilisée quand l’ennemi était suffisamment loin pour laisser le temps aux légionnaires d’adopter une autre formation avant l’attaque.

La célèbre formation tortue donne un malus de -3 aux archers ennemis et annule un potentiel bonus suite à une attaque simultanée.
Les soldats dans cette formation se déplace avec une allure de 4 et ont un malus de -1 à leur jet de combat.

Roman Tortoise

  • Au commandement tecombre, les légionnaires quittent la formation tortue et reviennent à leur précédente formation.

Aucun effet en particulier, les soldats changent seulement de formation.

  • Au commandement Agmen formate, les légionnaires se disposent en carré, ce qui était aussi la formation typique d’une centurie romaine au cours d’une bataille.

Avec cette formation, chaque soldat gagne un bonus de +1 à son jet de combat et à sa parade contre les soldats ennemis à pied.
Cela donne aussi un malus de -1 au jet de tir aux archers ennemis.
Les armes de sièges ont un bonus de +1 pour viser les soldats dans une telle formation.

L’arène des gladiateurs

Vous souhaitez peut-être mettre vos joueurs dans une arène antique et les laisser se battre contre des lions pour leur survie.

Voici les règles pour jouer et créer un bon moment dans votre aventure.

J’utilise le plan d’arène de Tomas Reichmann, vous pouvez l’imprimer, les carrés sont déjà visibles.
Il y a 5 carrés entre une statue et un pilier noir.

Arena

Il y a 4 entrées (Nord, Sud, Est, Ouest).
L’entrée Nord est réservée aux légionnaires si les gladiateurs se rebellent, dans le but de les tuer et de protéger ainsi la plèbe.
L’entrée Sud est pour les animaux, souvent des lions destinés à combattre contre les gladiateurs.
Les entrées Est et Ouest sont celles des gladiateurs. Chaque esclavagiste utilise l’entrée qui lui a été allouée.

L’Empereur assiste bien évidemment aux combats, et le gladiateur victorieux peut espérer être libéré de son maître s’il a été assez brave et a bien amusé la plèbe.

Voici comment j’imagine un combat typique :

1- Vos joueurs affrontent une autre équipe de compétences et équipement équivalent, Extras ou Jokers.
2- Lorsque la moitié d’une équipe ou la moitié de l’ensemble des gladiateurs est mort ou a subi 4 blessures, les lions entrent dans l’arène.
Il y a autant de lions que la moitié des gladiateurs présents, mais les lions ne sont que des Extras.
3- Quand les lions sont tous morts, les gladiateurs continuent de combattre entre eux.
4- Lorsqu’une équipe a été éliminé, l’Empereur décide si c’est une victoire par équipe (les gladiateurs restent alors esclaves et combattront à nouveau), ou un combat à mort, l’ultime survivant peut alors avoir une chance d’être libéré.

L’Empereur prend ses décisions en levant ou en abaissant le pouce, comme dans le film Gladiator.
Chaque fois qu’un gladiateur en tue un autre, ou a un joker à son initiative, ou obtient 2 relances, il gagne 1 point de plèbe en sa faveur. La foule démarre avec une opinion à -5 à l’encontre des gladiateurs.
Quand une équipe ou l’ultime survivant a tué tous ses adversaires, vous lancez 1d6 et appliquez le modificateur de popularité, si le résultat est 4 ou plus, c’est un succès. Soit l’équipe combattra de nouveau ensemble, soit l’ultime survivant est libéré.

 

Bon combat 😉

Leave a reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s