Auteur professionnel de jeux de rôle

The Professional
Un article sur les règles applicables aux auteurs professionnels de jeux de rôle, celles et ceux qui comme Léon boivent uniquement du lait et s’entraînent jours et nuits en vivant modestement 🙂
Cet article fait suite à une discussion entamée sur Facebook sur la page des Auteurs de jeux de rôle, et à plusieurs mails avec l’Agessa.
Il n’est pas exhaustif mais essaye de présenter de manière claire les principaux éléments à avoir en tête. S’il y a des erreurs ou des manques, n’hésitez pas à me le dire en commentaire 😉

Auteur de jeux de rôle

Un auteur de jeu de rôle est avant tout un auteur, comme un écrivain. Il écrit et publie des œuvres de l’esprit.

Disons le tout de suite, en vivre est autant un art que de créer des univers originaux et agréables à jouer, mais cela n’empêche pas qu’en dehors d’un statut associatif, on est dans l’obligation de déclarer les revenus qu’on en tire dès le premier centime.

Une distinction est à faire entre le Fisc (les Impôts) et la Sécurité Sociale (les cotisations santé et retraite-Agessa).

Avec l’Agessa, on ne paye qu’en proportion de ce que l’on gagne, mais faites bien attention au numéro SIRET demandé sous peine de vous retrouver à devoir payer la taxe professionnelle !

Editeur français

Si vous avez la chance de percevoir une rémunération auprès d’un éditeur français, vous devez déclarer celle-ci à l’Agessa (pour ce qui est de vos cotisations) et aux Impôts (pour ce qui est de votre impôt sur le revenu).

Pour un éditeur français c’est d’ailleurs plus simple que ce que je viens de dire. En principe l’éditeur paye directement une bonne part de vos cotisations à l’Agessa, et votre facture (ce qui vous reste) est donc déduite de ce paiement. C’est ce que l’on appelle le précompte.

Il convient aussi de déclarer vos revenus (factures) auprès du Fisc, en BNC ou en salaire.

Editeur étranger

Auprès d’un éditeur étranger, votre situation est différente sur deux points :

  • Avec l’Agessa, l’éditeur ne lui versant rien (il n’est pas français), il vous revient donc de déclarer la somme globale figurant sur la facture. Pas de précompte.
  • Avec les Impôts, vous devez déclarer ces revenus étrangers à l’aide du Cerfa 2047 en indiquant les montants en euros au jour du paiement, donc en appliquant les taux de change au jour du paiement.
    Les autres règles applicables peuvent bien sûr être différentes en fonction des accords signés entre la France et les autres Etats.

Auto-édition

Si vous souhaitez vendre directement vos ouvrages sur Amazon, Lulu ou autre, vous ne relevez plus de l’Agessa qui ne fonctionne que si vous travaillez auprès d’éditeurs.

Vous relevez dans ce cas de l’Urssaf et pouvez prendre le statut d’auto-entrepreneur.

Les deux statuts sont bien sûr cumulables. Vous pouvez très bien cotiser auprès de l’Agessa pour un ouvrage dont vous touchez des droits d’auteurs, et être auto-entrepreneur pour vos ouvrages en auto-édition.

Vous ne pouvez en revanche pas être auto-entrepreneur auprès de l’Agessa, c’est un autre système.

Traducteur

Autre domaine important des jeux de rôle, la traduction. Là aussi il y a une nuance importante.

Cession de droits

Si vous traduisez un ouvrage et que le contrat stipule que vous êtes rémunéré par une cession de droits d’auteur, vous relevez alors de l’Agessa.

Honoraires

Si vous ne signez pas un tel contrat, vous êtes donc rémunéré en honoraires et avez un statut de profession libéral ou d’auto-entrepreneur. Vous dépendez là aussi de l’Urssaf.

 Les deux statuts sont bien évidemment cumulables.

C’est tout.
Je garde cet article volontairement bref et synthétique car pour entrer dans le détail, il y a tout ce qu’il faut sur internet. Le plus dur a été de dépecer le mammouth pour en voir le squelette, et mieux saisir les imbrications de tous ces systèmes.
Et maintenant, bon travail 😉

Leave a reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s