Singularité Consciente

neurons-fond-d-cran-neurones-la-connexion-r-seau-fonds-155857

Prologue : Singularité Consciente est une nouvelle que j’ai écrite pour le concours « Visions du futur » organisé par le club Présences d’Esprits. J’ai souhaité aborder l’humanisation d’un soldat robot et son affranchissement de son intelligence artificielle de tutelle, sous l’angle de l’éveil de la conscience.

Bonne lecture 😉

Lire la suite

En Quête

En Quête

Prologue : Voici une nouvelle que j’ai écrite pour un concours organisé par DDK éditions sur le thème du Transhumanisme. J’ai voulu abordé le thème sous un angle original et à contre-courant des hypothèses que l’on a aujourd’hui sur le futur où la technologie est une évidence.

Bonne lecture 😉

Lire la suite

Gaïa II

Gaïa II

Prologue : Voici ma première nouvelle écrite dans le cadre du Prix du Jeune Écrivain de langue française. Je n’ai pas remporté ce concours mais ai obtenu une critique très constructive afin de m’améliorer. Ce n’est pas la version originelle puisque j’ai corrigé les erreurs qui s’y trouvaient. Je n’ai pas toutefois pas retravaillé le style pour conserver l’idée première intacte.

Bonne lecture.

Lire la suite

Lux in Tenebris

Lux in Tenebris

Prologue : Voici une nouvelle que j’ai écrit pour un concours en 2015. Orientée action, mes sources d’inspiration ont été multiples. Pour ma part, je trouve qu’elle prend une orientation « Script » qui est certainement le fruit de ma passion pour les jeux de rôles et la préparation d’histoires.

Lire la suite

Iter

Prologue : Court poème écrit dans le cadre d’un concours universitaire.

Bonne lecture.


Iter

Ensemble de signifiants et signifiés
Sur une Terre ronde ou plane selon les souhaits
Pôle Nord pôle Sud les positions divergent
Mais dans le besoin de directions tous convergent

Représenter, dessiner et explorer
Chaussures aux pieds les yeux grand ouverts
Il ne reste plus qu’à bien se diriger
Car au moindre détour on se perd

Les hommes, les flux et tout ce qui s’agite
Insaisissables et en perpétuel mouvement
Courir après pour en saisir le fondement
Toujours avec méthode, tel un rite

Enfin la belle Terre vue du ciel, de l’espace
Dématérialiser, scanner, surveiller
En temps réel nous pouvons analyser
Habiter le monde, c’est habiter un espace

Alors l’habitant dans son logement
Poussière d’étoile et poussière de terre
N’est qu’un point sur le globe, sur la Terre
Et quand il lève la tête il voit son firmament

Décollage imminent vers d’autres cieux
Habiter le monde, habiter d’autres mondes
Vaste univers, pourquoi se contenter de peu ?
L’envie d’aller toujours plus loin gronde !